La parole aux Voisins – Armelle Trouche

Publié le Publié dans Art et création, Les voisins

Cette semaine nous donnons la parole à Armelle Trouche qui développe son activité de graphisme en freelance aux Grands Voisins, au sein du bâtiment Rapine…

 

Que faites-vous aux Grands Voisins ?

J’occupe un petit bureau dans un espace de travail partagé (La Perruche au bâtiment Rapine), où j’exerce mon activité de graphiste en freelance. La Perruche a succédé à La Ruche Denfert en janvier 2019 ; nous sommes environ 40-45 personnes au premier étage du bâtiment Rapine, au dessus de l’Accueil de jour des Grands Voisins. Mes « collègues » sont des entrepreneurs, des membres d’associations ou des indépendants comme moi, la plupart tournés vers l’économie sociale et solidaire. Nous fonctionnons plus ou moins en autogestion, le climat est à la fois studieux et détendu, favorable aux échanges amicaux comme professionnels !

 

 

Comment contribuez-vous à la dynamique collective ?

J’arpente beaucoup le site à la rencontre des uns et des autres, je fais partie de différents cercles ou projets (l’école des Petits Voisins, la galerie des Arts Voisins, le cercle Cagnotte…) et je participe avec plaisir aux événements festifs 🙂
J’essaie également de m’investir de différentes façons auprès de l’Accueil de jour, qui nous donne au quotidien des leçons d’humanité (dans ses bons et moins bons aspects) ; voir ces derniers mois des personnes dormir dehors au pied de nos bureaux, ou attendre avec anxiété des places en hébergement, ou juste un peu d’attention, n’est pas toujours facile à gérer… Les changements et aléas quotidiens (en particulier ces derniers temps) nous rendent témoins d’une politique d’accueil des migrants comptable, déshumanisée et coupée de la réalité du terrain. J’espère que les Voisins pourront se mobiliser pour soutenir durablement l’activité de « notre » Accueil de jour, qui permet un accueil digne des personnes.

 

 

Quel est pour vous le principal enseignement des Grands Voisins ?

L’union fait la force ! Comme dans beaucoup d’aventures collectives, tout n’est pas parfait, mais il y a aux Grands Voisins tant de possibilités d’échanges entre personnes d’univers différents, d’expérimentations libres et inventives de toutes sortes de projets… A nous tous d’en profiter au maximum pendant le temps imparti qu’il nous reste !

 

 

Votre meilleur souvenir ici ?

Beaucoup de très bons souvenirs, souvent liés à des projets collectifs : l’atelier logo à l’école des Petits Voisins, la réalisation de la fresque sur les palissades de Rapine, plus récemment le match de foot inter Voisins, ou le Carnaval animal… et tous les concerts des KaceKode !!

 

 

Question bonus : Qui est votre Voisin préféré ? 😉

Assez logiquement, mes Voisins proches : mes collègues et amis de la Perruche, la formidable équipe de l’Accueil de Jour de Rapine, avec une mention spéciale et admirative pour Seynabou Dia.

 

 

Partager le billet Facebook
Suivre les Voisins Facebookinstagram