La parole aux Voisins – Studio Argonaute

Publié le Publié dans Art et création, Les voisins

Cette semaine, nous donnons la parole à Studio Argonaute, duo composé d’une scénographe accessoiriste (Sophie Kieffer) et d’un auteur réalisateur (Bastien Simon). Ils conçoivent et réalisent des films et des décors où l’exploration et l’imaginaire sont les maîtres-mots.

Page Facebook
Site internet

 

 

Que faites-vous aux Grands Voisins ?

 

Créé officiellement en 2015, le Studio Argonaute produit, conçoit et réalise des films et des décors où l’exploration et l’imaginaire sont les maîtres-mots. ​​

 

 

Comment contribuez-vous à la dynamique collective ?

 

Bastien a réalisé en 2016 plusieurs films sur le projet des Grands Voisins : une web série de 12×15’ en 2016, deux documentaires de 26’ « Portraits de Résidents, chapitres I et II » en 2017 et 2018, et termine actuellement son long métrage « Les Grands Voisins, la cité rêvée » (sortie prévue en 2019). Il a également été en charge de l’accueil de tournages sur le site pendant presque 2 ans, ce qui a permis de participer à la cagnotte commune et d’offrir un travail ponctuel à un résident d’un centre d’hébergement.

 

Sophie, quant à elle, s’est occupée pendant la saison 1 du compost du site ainsi que d’un potager partagé. Elle a notamment œuvré à certains aménagements des lieux comme « La Crèche », un lieu de théâtre éphémère, et a participé au festival « In Situ », en lien avec des résidents.

 

À eux deux, ils ont dernièrement réalisé une micro fiction documentaire « Mira », qui raconte de manière slamée le parcours de Miraculeux, un résident du site et membre du groupe Kacekode. Une manière pour Miraculeux de faire entendre sa voix et son désir de devenir chanteur professionnel. Le film a récemment été sélectionné au Mobile Film Festival, stand up for human rights 2018, parmi plus de 80 pays inscrits. Leur volonté première, à l’image de la plupart de leurs films réalisés aux Grands Voisins, a été de donner la parole à ceux qui ne l’ont pas habituellement.


Le Scaphandrier du Désir

 

Quel est pour vous le principal enseignement des Grands Voisins ?

 

Sophie : s’ouvrir à l’autre et se rendre compte que chacun peut apprendre de l’autre.

Bastien : qu’il existera toujours des personnes prêtes à défendre les droits humains coûte que coûte, et permettront ainsi de faire perdurer l’idée d’espoir malgré les difficultés rencontrées.

 


Le vieux poisson Borgne

 

Votre meilleur souvenir ici ?

 

Sophie : l’heure du repas le midi, un moment de partage entre les voisins et les collègues, sur nos tables fabriquées mains dans notre jolie petite rue.

Bastien : la première fois où nous avons intégré notre espace de travail. L’atelier était peut-être froid et demandait un sacré coup de nettoyage, mais le cœur y était, on savait que l’on s’y sentirait extrêmement bien !

 

 

Question bonus : qui est votre Voisin préféré ? 😉

 

La « rue Pasteur » ! Nous y avons créé nos plus belles rencontres dans cette partie du site (Adrien Collet luthier, Atelier A+1 ou encore Carton Plein).

 

Partager le billet Facebook
Suivre les Voisins Facebookinstagram