Les coordinateurs du projet

Fondée en 1871, l’association Aurore héberge, soigne et accompagne chaque année plus de 37.000 personnes en situation de précarité ou d’exclusion vers une insertion sociale et/ou professionnelle. Ses activités sont multiples : maraudes, centres spécialisés dans l’accueil et l’hébergement de personnes rencontrant des problèmes d’addiction, activités de réinsertion professionnelle à destination de personnes en rupture d’emploi ou handicapées, hébergement de personnes en souffrance psychique. Elle emploie plus de 1800 personnes et anime un réseau de 850 bénévoles.

Implication au sein du projet : l’association est depuis 2014 le gestionnaire principal de l’ensemble du site, elle assure la coordination générale du projet et en porte la responsabilité technique et financière. Elle assure la gestion de l’accueil de jour et des centres d’hébergement, ainsi que l’accompagnement des personnes accueillies vers l’autonomie, en proposant des solutions d’insertion par l’emploi.

Site web : http://aurore.asso.fr

Depuis 2013, Yes We Camp explore les possibilités de construire, habiter et utiliser les espaces partagés en proposant des équipements temporaires innovants, fonctionnels et inclusifs. Pour chaque projet, l’association fait appel aux compétences ciblées de professionnels de son réseau et travaille en lien avec les acteurs locaux. Aujourd’hui, l’équipe permanente regroupe une cinquantaine de personnes basées à Marseille et à Paris qui partagent la même envie de contribuer au monde contemporain.

Implication au sein du projet : l’association contribue à la coordination générale et porte la responsabilité de l’ouverture du site aux publics : direction artistique, communication publique, partenariats locaux, programmation culturelle, identité visuelle, aménagements dans les espaces communs…

Site web : http://www.yeswecamp.org

 

Créée en juillet 2013, Plateau Urbain est une coopérative proposant de redonner vie à des immeubles vacants pour permettre l’émergence ou la pérennité de projets associatifs, culturels, solidaires ou de jeunes entreprises. En accord avec les propriétaires, il s’agit de développer de nouveaux types d’usages des bâtiments, en profitant d’une temporalité urbaine non exploitée : la phase de transition qui précède la restructuration d’un bâtiment.

Implication au sein du projet : la coopérative coordonne le choix et la gestion des occupants des locaux et anime leur réseau. Elle contribue également à la coordination technique de la gestion du site.

Site web : http://www.plateau-urbain.com