La parole aux Voisins – Boulangerie Chardon

Publié le Publié dans Non classé

Cette semaine nous donnons la parole à la boulangerie Chardon, qui propose des pains au levain, biscuits, tartes, cakes et produits salés.

 

 

Que faites vous aux Grands Voisins ?

Nous proposons dans notre boulangerie des pains au levain, pétris à la main et cuits sur pierre naturelle ainsi que des biscuits, tartes et cakes et produits salés. Nous apportons une attention toute particulière au choix de nos matières premières qui sont toutes issues de l’agriculture biologique. Nos farines sont faites à partir de variétés de céréales anciennes. Elles sont moulues sur meule Astrié et nous sont fournies directement par deux paysans-meuniers installés en Haute-Marne et en Bourgogne. Nos plantes aromatiques sont produites par un herboriste du Finistère Sud.

 

 

Comment contribuez-vous à la dynamique collective ?

Tout d’abord en offrant un espace convivial ouvert à tous et quasi tous les jours. Mais aussi en employant des personnes en reconversion professionnelle en partenariat avec l’association Aurore. Depuis notre arrivée en 2017, nous essayons également de travailler au maximum avec les autres structures présentes sur le site comme B-Moville, studio Fidèle ou l’atelier de sérigraphie de la Grande Masse des Beaux Arts, ainsi que le restaurant Oratoire.

 

 

Quel est pour vous le principal enseignement des Grands Voisins ?

La convivialité. On se sent comme le commerce d’un petit village avec ses habitués, le quotidien ici a quelque chose d’insulaire.

L’adaptabilité. Le site nous permet une vraie souplesse dans nos choix de production, mais nous impose aussi une souplesse vis-à-vis de sa fréquentation et des différents publics qui s’y côtoient. Notre expérience depuis la saison 1 est très riche, beaucoup plus que ne l’aurait été l’ouverture d’une boulangerie classique ailleurs.

 

 

Quel est votre meilleur souvenir ici ?

Le souvenir le plus fort est je crois le dernier marché des Grands Voisins de la saison 1, mi-décembre 2017. Notre local de production étant à l’époque au deuxième étage du bâtiment Rapine, nous vendions le pain sur un petit stand en bois à roulettes. Nous avons fini la vente sous la neige, en dansant au son de l’orchestre brésilien qui jouait ce soir-là, tout en vivant les derniers moments d’une super saison 1, en se demandant à quoi allait ressembler la suite. Riche en émotions !

 

 

Question bonus : qui est votre Voisins préféré ?

Toute l’équipe d’Aurore, nos voisins d’en face cour Robin, sourires et bonne humeur dès le premier pas sur le site le matin, merci les copains !

 

 

 

 

Partager le billet Facebook
Suivre les Voisins Facebookinstagram